Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 08 mars 2015

Intra muros

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Il y a bien longtemps, le Grand Prix de la nouvelle de Nîmes m’a été décerné pour une nouvelle, justement, qui avait pour titre Intra muros.

C’était l’histoire d’un jeune homme qui achetait une vieille voiture d’occasion, au mois d’août, pour faire un grand voyage. Et pendant tout le mois son voyage dura… dans les rues de sa ville, dans les rues de Nîmes.

Ce garçon devait bien me ressembler un peu car, en dehors des Jardins de la Fontaine, j’ai d’autres thèmes photographiques qui me tiennent à cœur et notamment celui des villes, et de Nîmes, bien sûr.

En 1982, pour le collectif « Nemausus 2000 » (les 2000 ans de Nîmes), j’ai exposé avec un copain aujourd’hui photographe de la Gazette de Nîmes, dans la Maison Carrée. Mes photos montraient la ville, mais pas celle des dépliants, des cartes postales ou des posters. Je montrais la ville des nîmois, toutes ces maisons qui s’éloignent du centre, bordant des rues qui courent vers la plaine ou à l’assaut des collines puis de la garrigue, garrigue qui elle aussi s’éloigne encore plus vite au fil des ans.

Me promenant sous un ciel bleu presque printanier, J’ai retrouvé une de ces maisons, ce matin, avec au-dessus de la porte d’un bleu-vert défraîchi sa petite marquise de verre jaune dessinant une ombre douce et presque lumineuse sur la façade jaune également. Et la maison voisine, pour ne pas être en reste, arbore sur sa porte une marquise… verte. Rien n’a changé dans ce quartier.

Alors, comme un retour aux sources et loin de la source des Jardins que je retrouverai bientôt, quelques images de la ville, des rues qui partent près du Gambetta et grimpent sur les collines, entre Tour Magne, Lampèze, Puech Ferrier, Crémat et Mont-Duplan.

Et l’envie m’est revenue d’explorer à nouveau cette ville authentique, bourgeoise, rebelle, populaire, urbaine ou villageoise ou même campagnarde, fantaisiste, humble ou prétentieuse…

Je reviendrai, donc, les beaux jours arrivant, traquer cette lumière qui sait dans le midi exalter toutes les couleurs, des monuments bimillénaires aux modestes demeures.

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

22:19 Écrit par Phil dans Blog, Images, Loisirs/Culture, Nature/Environnement, Photos/Dessins, Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 14 février 2015

Marseille en gris, Marseille en bleu

 

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Tout va bien à Marseille, le bleu, le gris, c’est une ville qui renvoie la couleur que sa culture multicolore lui a donnée.

Où qu’on se gare à Marseille, où qu’on aille,  les images sont là, elles vous attendent, et même si l’on est pressé, qu’on se cantonne à un canton sous la lumière changeante, qu’on aille des vieilles rues au bord de mer modernisé, l’envie de faire des images ne vous lâche jamais.

Et si en plus c’est Raymond Depardon et son exposition qui ont motivé la visite, alors, bien sûr, difficile de ne pas déclencher…

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

Marseille, Raymond Depardon, Terrasses de la Mer, Mucem, Food story

16:12 Écrit par Phil dans Blog, Images, Livre, Loisirs/Culture, Photos/Dessins, Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 24 janvier 2015

Des arbres et des crayons

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, poissons, arbres, pins, cèdres, cèdre du Liban, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Dans les Jardins de la Fontaine il y a la vie, comme dans tous les jardins qui sont des pays miniatures, des métaphores végétales, minérales, aquatiques, animales, il y a la vie et il y a la mort, la mort de ces grands arbres qu’on y a toujours vus, qui ont protégé les uns d’un soleil trop ardent, et de l’ardeur des autres ont été les repaires, ou les repères, souvent les marque-pages des amours passagères ou durables, les écorces tatouées peuvent en témoigner.

Plusieurs de ces grands arbres ont disparu très récemment, comme je le déplorais déjà dans ma dernière note, et le dernier est un grand pin, une grande « figure » des Jardins, avec le plus que centenaire cèdre du Liban, blessé à mort il y a cinq ans, sous le poids d’une neige de mars. Il semblait lui aussi immortel, le pin de la Tour Magne, et des générations d’enfants ont grimpé et glissé sur son tronc poli comme les statues qu’on caresse souvent, des ribambelles de gosses qui ont ainsi testé leur courage et leur agilité, car il penchait suffisamment pour leur donner sans trop de risque — ou d’inquiétude à leurs parents — le goût de l’aventure.

Parti, disparu, né de la terre et jeté hors de terre pour son dernier voyage. Un arbre, ça n’était qu’un arbre, bien sûr, mais un de plus sur la liste des arbres en allés, et il y a des moments, comme ces jours de janvier, où la mort des grands arbres, tels les chênes de Malraux, nous parle d’autre chose... C’est ainsi que j’ai vu de grands fantômes rieurs sur le lit de sciure des arbres en allés, et si j’ai vu aussi des arbres maléfiques devenir crosses pour des kalachnikovs, j’ai vu, et c’est réconfortant, mes grands pins des Jardins devenir des crayons égrillards aux mines affûtées pour mettre à bas la connerie humaine.

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Un lit de sciure aujourd'hui...

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

... plus bas aussi, la marque de l'absent.

... mais la vie continue et les Jardins sont beaux.

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Parcs, Jardins publics, arbres, pins, cèdres,  poissons, nymphée, couleurs, expo photo, Negpos, Images et Ville

Des notes sur les arbres :

Rendez-vous sous le grand cèdre

De quoi meurs-tu, bel arbre ?

De la douleur des arbres