Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 18 octobre 2008

Balustres

A travers les balustres.jpg



Enfin un appareil photo ! Pas le mien, toujours en arrêt-maladie, mais un qu'on m'a prêté, par intérim, à qui il faut tout dire, quel diaphragme, quelle ouverture, et gentiment avec ça !

Alors, vite ! J'ai couru aux Jardins de la Fontaine. Ils ne m'ont pas attendu pour se parer de leurs belles couleurs automnales. Près de mon cèdre du Liban préféré, des balustres pansus flirtent avec de rouges feuilles de vignes vierges. Restons là. Qu'en un lieu, qu'en un clic, qu'un seul cliché capté... Voici donc quelques images simples, pour revenir doucement sur mon blog.

Lundi je ne pourrai hélas venir à Montpellier pour exposer mes photos, l'absence pour motif d'accrochage n'est pas prévue dans les statuts... Mais Midiblogs est un vrai générateur d'énergie, alors je pense qu'un de ces jours, j'accrocherai en quelque lieu mes travaux sur les Jardins de la Fontaine. D'ici là, laissons l'automne prendre possession de mon grand champ d'images...

Sur les balustres .jpg

 

Sous les balustres2.jpg

 

Sur les balustres2 .jpg

 

Sous les balustres.jpg

23:19 Écrit par Phil dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : balustres pansus, jardins de la fontaine | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

mardi, 15 juillet 2008

Arènes en feu !

Un feu d'artifice pour une dernière petite note avant la pause estivale.
Les arènes ont "pris feu" pour rendre hommage à la Bastille de 1789... J'aurais plutôt cru qu'un nouveau Néron avait voulu faire des siennes dans notre Colisée nimois...

A bientôt donc, le temps de flâner de-ci de-là et de cueillir d'autres images.

Post-scriptum : Reçu d'un artiste photographe un lien vers son site que je communique avec plaisir. Jérôme Sevrette, c'est son nom, a travaillé sur le Belvédère de Cerbère et c'est à la suite du récent article du Midi-Libre sur ma note du 26 juin qu'il m'écrit pour me présenter un livre qu'il publie sur ce sujet. Je suis ravi mais non surpris que cet extraordinaire bâtiment inspire des artistes. Son livre peut être commandé à cette adresse.

ea976e61f14b1e41d817ba42fac0627c.jpg

252ae017ca984c93b348a6579cf4f8c6.jpg

298943ba31f372218ce73a42f03fc8c1.jpg

2a4cc1c94f9ea2bb5e94fbb89e2870d3.jpg

2e7fb63ee976075704bd581be9023f68.jpg

16:05 Écrit par Phil dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Arènes de Nîmes | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

jeudi, 03 juillet 2008

De la douleur des arbres

ebf63ee65c44772bdf447ac2913e9d46.jpg


Les Jardins de la Fontaine sont une fois de plus le thème d’un album que je propose.

Je me suis intéressé cette fois aux arbres et surtout à leur douleur, qu’elle soit physique ou morale. Car il arrive aux arbres de souffrir, par notre faute, bien sûr, et ils l’expriment à leur manière.
À force de les côtoyer, de les fréquenter, j’ai pu surprendre des plaintes, des soupirs, des conversations. J’ai traduit quelques bribes de leur sylvestre « parladure », qu’on ne doit pas prendre — comme je l’ai déjà conté dans le Dit de Malebranche — pour de la langue de bois…

Voici :

« — Moi j’ai été planté pour faire de l’ombre aux joueurs de pétanque. Mon tronc tuméfié a bloqué dans leur course les boules égarées et j’ai grandi avec ces marques, ces stigmates, ces horribles bubons…
— J’ai moi aussi ce même anthrax qui couvre mon écorce, et je porte des clous, des crochets, des morceaux de ferraille, patères douloureuses.
— J’en porte aussi, à mon tronc défendant… j’ai essayé, comme les huîtres perlières, d’enrober ces intrus, mais je n’ai réussi qu’à me rendre plus laid…
— Des amoureux ont tatoué leur nom sur ma peau...
— Moi, des cœurs…
— Et moi des initiales…
— Que reste-t-il de leur amour ? Rien, peut-être, mais nous portons à jamais les traces dégradées de ces élans d’un jour…
— Moi, le palmier, je suis toiletté comme un caniche ridicule : taille en marguerite, en ananas… qui me dira comment je suis vraiment, avec mon stipe naturel, paré de toutes mes palmes ?
— Moi j’ai été déraciné de mon Espagne natale. J’y ai vécu des siècles, il me semble, et me voilà contraint de pousser comme ils l’ont décidé, à force de tailles, de fils de fer, de tuteurs… j’étais un utile olivier et je suis désormais un arbre d’ornement…
— Moi aussi, j’ai subi les caprices des hommes. Ils ont taillé ici, coupé là, forcé dans ce sens… à quoi ressemblerais-je sans ce harcèlement ?
— Moi je porte une plaque, matricule 1372… peut-être va-t-on me fusiller contre un poteau… ou contre un arbre…
— Moi je suis très malade… ma robe verte est bien jaune à présent. Je sais qu’ils vont m’abattre. Il n’y aura sur le sol que mon tronc coupé ras, avec pour les curieux le lisible vortex des années écoulées… »


Voilà ce que j’ai entendu, dans les Jardins de la Fontaine.

Demain, après demain, lorsque vous croiserez un arbre, regardez-le autrement, écoutez-le peut-être, ne restez pas de bois…

17:00 Écrit par Phil dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : arbres | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |