Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 03 novembre 2008

Effeuillages

001 Blog Amours sous l'orage.jpg


Le temps n’en fait qu’à sa tête. S’il en a une. Pluie, soleil, vent, pluie, vent, soleil… le temps est à l’indécision.
Les Amours des Jardins se disent qu’il est temps de partir abriter leurs vingt ans loin d’ici.
Des colverts jouent au tiercé dans le désordre des eaux sombres mêlées de feuilles mortes.
Feuilles noyées, feuilles agitées, feuilles fouillées dans les ramures, feuilles rouges qui ont pour moi comme un dernier sourire, feuille jaune qui tremble sous mon objectif avant de disparaître, feuilles entassées au pied de la nymphée, feuilles collées contre le ventre des balustres, feuilles que la pluie a drainées sur les bords de la grille d’un dernier regard de chaussée avant l’ultime chute.
Au revoir les Jardins. Lorsque je reviendrai le temps plus décidé aura fini son toilettage et fait litière neuve pour l’hiver. Pour d’autres pages à feuilleter…

002 bLOG Feuiile et plume copie.jpg

Blog Canards pressés copie.jpg

003 Blog Arbre jaune et vert copie.jpg

004 Blog Fleur morte copie.jpg

005 Blog Feuilles et tronc copie.jpg

007 Blog L'arbre au vent copie.jpg

008 Blog Feuille rouge copie.jpg

009 Blog Tronc vert et feuilles copie.jpg

010 Blog Lèvre rouge copie.jpg

OO6 Blog la feuille s'envole.jpg

Blog 013 Feuilles et balustres.jpg

011 Blog Grille d'automne copie.jpg

012 Blog Temps menaçant copie.jpg

22:55 Écrit par Phil dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jardins de la fontaine, feuilles d'automne, feuilles jaunes, feuilles mortes | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

jeudi, 30 octobre 2008

Terres inconnues

Blog Allées 10 copie.jpg


Le ciel est bas, en allé tout d’un coup le soleil qu’octobre retenait bien exagérément, avouons-le.
Les Jardins sont un peu tristes et désertés ce matin. Je parcours les allées, je longe les terrasses balustrées, je grimpe vers la Tour Magne et le « déclic » ne vient pas. Alors, pas de photos aujourd’hui, demain, peut-être…
C’est en redescendant vers la nymphée que mon regard est attiré vers le sol. Vers mes pas que j’assure un peu mieux que d’habitude, la pluie de la nuit et le crachin matutinal rendant glissantes les allées cimentées et joliment zébrées de pavés en pointillés.
Alors le déclic vient, spontanément, et me voilà embarqué vers un nouveau voyage inattendu. Décidément, les Jardins de la Fontaine sont un vrai monde dont la "photographique" cartographie ne peut être achevée tant sont illimitées les « terrae incognitae » qu’il recèle. Alors voilà, aujourd’hui mes images viennent non pas du bout de la planète mais du bout de mes pieds !

Blog Allées 01 copie.jpg
Blog Allées 02 copie.jpg
Blog Allées 03 copie.jpg
Blog Allées 04 copie.jpg
Blog Allées 05 copie.jpg

Blog Allées 06 copie.jpg

Blog Allées 07 copie.jpg

Blog Allées 09 copie.jpg

Blog Allées 11 copie.jpg

Blog Allées 12 copie.jpg

Blog Allées 13 copie.jpg

Blog Allées 14 copie.jpg

Blog Allées 15 copie.jpg

Blog Allées 16 copie.jpg

14:27 Écrit par Phil dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : jardins de la fontaine, pavés, allées | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

mardi, 28 octobre 2008

Balustres, l'album

balustres 007.jpg


Elles sont souvent là, dans mes photos des Jardins de la Fontaine, je m’en rends compte depuis peu. En arrière-plan au début, dans un coin, dans le flou, dans l’accessoire. Puis les voilà qui imposent leurs bedaines renflées comme les gros bourgeois bouffis de Charleville qu’égratigne la plume de Rimbaud. Balustres. Drôle de nom, balustres… cela vient de balausta, me dit mon savant dictionnaire, qui signifie « la fleur du grenadier sauvage ». Elle est bien gentille, cette fleur, d’être le prête-nom de colonnettes de pierre !
Il est temps, je le sens, de rendre tout leur lustre à ces pansus balustres par un hommage photographique. Voici donc un album qui leur est dédié. Il y a des images des jours passés et d’autres très récentes, de ces jours d’automne ensoleillé. Revoir les jardins en se focalisant sur un seul thème comme celui des balustres par exemple, c’est faire un voyage nouveau, un détour dans un lieu mille fois parcouru. Et Montaigne a cent fois raison qui écrit que les voyages forment la jeunesse : alors que j’étais penché sur une balustrade pour un cadrage improbable, m’est revenu sans que je le convoque ce quatrain de Heredia appris dans ma jeunesse :

Accoudée au balcon d’où l’on voit le chemin
Qui va des bords de Loire aux rives d’Italie
Sous un pâle rameau d’olive son front plie
La violette en fleur se fanera demain…


J’ai appris par cœur ce sonnet au collège, il y a… longtemps… et le voilà qui me revient d’un coup alors que je suis à la chasse aux balustres !
Mystère de la mémoire. Madeleine de pierre... Se promener avec un appareil photo est une étrange activité. L’œil est aux aguets, traquant sa proie d’ombre, de lumière, de pierres, d’arbres, de fleurs, de soleil, de choses ou de gens mais l’esprit se repose et les images du dehors font refluer celles du dedans dans le jeu troublant du hasard des rencontres. Terrasses balustrées, avez-vous donc une âme ? Merci, en tous cas de me permettre ces voyages presque immobiles aux carrefours du temps qui passe.

17:24 Écrit par Phil dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : balustres, jardins de la fontaine | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |