Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 22 octobre 2014

Rodez et le bonheur en noir

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Il y a deux ans, visitant l’abbatiale de Conques, en Aveyron, j’ai été impressionné notamment par les vitraux signés Pierre Soulages qui a créé pour cette œuvre un verre qui libère la lumière et captive le regard. J’aime les vitraux et notre Midi peut s’enorgueillir de donner à des artistes d’aujourd’hui la liberté de laisser leur empreinte dans ces temples de lumière, je pense aux vitraux de Robert Morris dans la cathédrale de Maguelone, douces vagues bleutées en hommage à la mer qui l’entoure, à ceux de Claude Viallat dans l’église d’Aigues-Mortes, dont les couleurs exaltent la Provence.

La ville de Rodez, pourtant modeste, est allée encore plus loin puisqu’elle a eu l’audace de consacrer tout un musée à Pierres Soulages, enfant du pays qui lui a légué une partie de ses œuvres. Le musée lui-même, dû à un cabinet d’architectes catalans est en soi une œuvre réussie qui dialogue parfaitement avec les créations du maître de « l’outrenoir ».

Tout y est raffiné, les couleurs, la lumière, l’ambiance paisible et joyeuse, les volumes, jusqu’au parquet dont les lames de fer absorbent doucement les pas et renvoient la lumière, cette lumière qui fait du noir de Soulages une couleur à part entière, foisonnant de nuances infinies.

On quitte ce lieu enrichi d’émotions exaltantes, on y a découvert que le noir est tout sauf noir et on se dit qu’on reviendra pour faire partager ce bonheur inattendu.

 Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Salle des maquettes des vitraux pour l'abbatiale de Conques

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

 Vitraux dans l'abbatiale de Conques, photographiés il y a deux ans (j'en ai rassemblé 3 ici)

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

 

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

 Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Jardins de la Fontaine, inondations, crues, cadereau

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

Rodez, Musée Pierre Soulages, Outrenoir, Conques, Noir, Ruthénois

10:21 Écrit par Phil dans Images, Loisirs/Culture, Photos/Dessins, Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

vendredi, 15 août 2014

Jardins et jardiniers

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

 Il était en train de tondre une grande pelouse avec un de ses collègues, chacun pilotant une tondeuse à moteur qui recrachait l’herbe coupée comme une mitrailleuse l’eût fait de ses douilles vidées.

Il m’a vu et s’est arrêté en me faisant un signe. Manuel Adamczyck, dont j’ai déjà parlé ici avait envie discuter avec moi, cela faisait longtemps que je ne l’avais pas croisé dans les Jardins. C’est un homme attachant, passionné par son métier de jardinier botaniste qu’il vous explique avec ses grands yeux couleur ciel du midi. 

Il s’occupe des Jardins de la Fontaine et il fourmille d’idées pour mettre en valeur telle et telle partie de l’espace qu’il bichonne. Il m’avait par exemple détaillé son projet de mise en valeur des abords de la Tour Magne, il y a deux ans, et c’est vraiment très réussi. Mes objectifs traînent souvent dans ce coin lorsque je commence mes promenades photographiques.

Il a plein de projets et s’enflamme en me les décrivant par le menu, il veut aussi se former pour aller encore plus loin dans son métier, il avance, il réalise, il aménage, il met en beauté les Jardins comme un styliste esthéticien.

En fait, lui et ses collègues sont un peu démiurges car ce qu’ils font, ce qu’ils créent au quotidien dans ces Jardins de la Fontaine sont pour beaucoup de visiteurs l’œuvre de la nature, tout simplement, comme presque tous les paysages qui font le charme de nos régions et sont pour une grande part le fruit du long labeur des hommes qui les peuplent depuis la nuit des temps.

 

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

2014 Août Jardins de la Fontaine P. Ibars IBA_3538.jpg

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

Jardins de la Fontaine, Nîmes, Languedoc-Roussillon, Parcs, Jardiniers, botanistes, paysages, plantes, fleurs, nature,

16:47 Écrit par Phil dans Blog, Images, Loisirs/Culture, Nature/Environnement, Photos/Dessins, Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

lundi, 11 août 2014

Le parc de Madame

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

J’ai quitté le chemin balisé, le pas de côté, toujours le plus intéressant…

Je suis entré par effraction dans un petit parc en friche, accueilli par les notes douces d’une source qui faisait déborder un vieux lavoir à deux bacs en ciment comme celui qu’avaient mes grands-parents et un abreuvoir de pierre moussue qui lui était accolé.

Bordant une allée de tilleuls très touffus, d’érables et de noisetiers dont les feuilles s’empourpraient en touchant le soleil, elle était là, demeure au petit bois dormant, avec ses volets clos, sa porte cadenassée, ses murs galeux. Pas une ruine cependant, le toit semblait solide, une des cheminées avait été refaite et l’autre sembla tout soudain s’animer lorsque coïncida sur elle le panache blanc d’un long courrier dans le ciel bleu.

Devant une des façades envahie par les ronces, les églantiers et quelques roses encore hardies, j’ai vu cette gloriette en bois, enfin ce qu’il restait de son ossature, faisant un abri dérisoire à une table ronde de jardin au plateau de tôle perforée, tout rouillé, entourée de  chaises et de fauteuils en fer forgé aux volutes encore blanches et gracieuses.

Le lavoir, la gloriette, la table et les chaises, le parc abandonné, tout cela m’a soudain rappelé le domaine dans lequel mon grand-père était régisseur, des années 40 jusqu’en 70. Le parc était en face de la petite maison qui lui était attribuée, dans laquelle ont vécu ma mère et ses sœurs et où, enfants, nous venions souvent, toute une cousinade, dans les années 60, à donner bien du tracas à pépé et mémé…

Le parc était celui du manoir de la marquise, la patronne de pépé, avec laquelle il « s’engueulait » une fois par an, lorsqu’elle venait pendant les vendanges donner des conseils qu’il ne voulait jamais suivre. Il avait plus de cent hectares de vignes et une « colle » de quarante vendangeurs à gérer, alors, la marquise, qui descendait de Paris en pleine « campagne » des vendanges, c’était de trop… On l’appelait Madame. C’est tout. Mémé disait : « A partir de demain, vous n’allez plus dans le parc, Madame vient. »

Et Madame arrivait, dans sa Simca Plein-Ciel décapotable que mes souvenirs peignent en rouge, avec un foulard flottant au vent comme une gaze. Elle garait le bolide dans une remise et elle disparaissait dans son manoir après avoir dit à mémé que nous avions grandi, sans bien savoir de quelle "petite" nous étions les enfants. Et on ne la voyait plus. De toute façon, ce qui nous fascinait, c’étaient les chevaux, il y en a eu jusqu’à onze, les tracteurs aussi, qui peu à peu remplaceraient les bêtes, les comportes pleines à ras bord de raisin "quiché" à la masse, englouti par l’immense pressoir, le bruit des machines, les ahans et les coups de marteau de Jean, le maréchal-ferrant sur les fers rougis et l’odeur âcre de la corne brulée quand il ferrait un cheval, la vie des vendangeurs et de leurs familles qui séjournaient dans de grands bâtiments, tout près, et jetaient, le soir, des escargots, des oignons et des pommes de terre sur les braises en chantant au son d’une guitare une rauque complainte andalouse. Ils étaient pauvres, dépensaient le minimum pendant tout le mois que durait la campagne, puis ils partaient vers Bordeaux pour un mois de plus, les vendanges là-bas étant plus tardives.

Et quand octobre chassait enfin la furie des vendanges, le domaine était calme et le parc redevenait notre terrain de jeu. Alors, voilà, ce petit parc tout buissonnant — à plus de 400 kilomètres du beau parc de Madame — a rallumé l’écran des souvenirs de mon enfance. C’est cela, la magie toujours renouvelée du pas de côté.

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

Barcelonnette, Enchastrayes, Alpes, Parc, Manoir, Glorielle

19:25 Écrit par Phil dans Blog, Images, Loisirs/Culture, Nature/Environnement, Photos/Dessins, Traditions, Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |