Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 08 mars 2015

Intra muros

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Il y a bien longtemps, le Grand Prix de la nouvelle de Nîmes m’a été décerné pour une nouvelle, justement, qui avait pour titre Intra muros.

C’était l’histoire d’un jeune homme qui achetait une vieille voiture d’occasion, au mois d’août, pour faire un grand voyage. Et pendant tout le mois son voyage dura… dans les rues de sa ville, dans les rues de Nîmes.

Ce garçon devait bien me ressembler un peu car, en dehors des Jardins de la Fontaine, j’ai d’autres thèmes photographiques qui me tiennent à cœur et notamment celui des villes, et de Nîmes, bien sûr.

En 1982, pour le collectif « Nemausus 2000 » (les 2000 ans de Nîmes), j’ai exposé avec un copain aujourd’hui photographe de la Gazette de Nîmes, dans la Maison Carrée. Mes photos montraient la ville, mais pas celle des dépliants, des cartes postales ou des posters. Je montrais la ville des nîmois, toutes ces maisons qui s’éloignent du centre, bordant des rues qui courent vers la plaine ou à l’assaut des collines puis de la garrigue, garrigue qui elle aussi s’éloigne encore plus vite au fil des ans.

Me promenant sous un ciel bleu presque printanier, J’ai retrouvé une de ces maisons, ce matin, avec au-dessus de la porte d’un bleu-vert défraîchi sa petite marquise de verre jaune dessinant une ombre douce et presque lumineuse sur la façade jaune également. Et la maison voisine, pour ne pas être en reste, arbore sur sa porte une marquise… verte. Rien n’a changé dans ce quartier.

Alors, comme un retour aux sources et loin de la source des Jardins que je retrouverai bientôt, quelques images de la ville, des rues qui partent près du Gambetta et grimpent sur les collines, entre Tour Magne, Lampèze, Puech Ferrier, Crémat et Mont-Duplan.

Et l’envie m’est revenue d’explorer à nouveau cette ville authentique, bourgeoise, rebelle, populaire, urbaine ou villageoise ou même campagnarde, fantaisiste, humble ou prétentieuse…

Je reviendrai, donc, les beaux jours arrivant, traquer cette lumière qui sait dans le midi exalter toutes les couleurs, des monuments bimillénaires aux modestes demeures.

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

Nîmes, rues de Nîmes, 7 collines, maisons, façades

22:19 Écrit par Phil dans Blog, Images, Loisirs/Culture, Nature/Environnement, Photos/Dessins, Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

J'adore ce magnifique voyage au cœur de MA ville ...
Quel talent Philippe !

Écrit par : Marion Gonzalez | lundi, 09 mars 2015

Quelle bonne nouvelle! moi, j'ai de tes nouvelles! et le spot éclaire...TON TALENT
Guy

Écrit par : chambrier | lundi, 09 mars 2015

tu es, au travers de ces magnifiques photos, le grand magicien des couleurs et de la lumière..Quelle harmonie entre ces couleurs et leur sublimation lumineuse!

Écrit par : jean-claude | mardi, 10 mars 2015

L'incomparable lumière de la région sud-est est bien présente dans tes très belles images

Écrit par : bruno | dimanche, 22 mars 2015

Les commentaires sont fermés.