Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 11 novembre 2011

11/11/11, 11 heures 11

Je n’ai aucune foi en la numérologie et autres sciences des nombres, et je peine toujours, d’ailleurs, à spontanément faire la différence entre les chiffres et les nombres, justement ! Seul le nombre d’or m’intéresse, parce qu’il me parle des images, "numériques" ou pas.

Mais il était tentant de poster une note en ce jour, à cette heure précise. Chaque année dans ce blog, j’évoque à ma manière le souvenir de ces gamins, de ces hommes ayant à peine mordu dans la vie et que de grands irresponsables ont envoyés froidement à la mort.

Je prépare depuis quatre ans tout un travail photographique sur tous les monuments aux morts des communes gardoises. Ce sont les noms des soldats qui m’intéressent, noms gravés sur des plaques de moins en moins lisibles, sur des stèles plus ou moins ouvragées, entre œuvres d’art et simples listes vissées sur un mur de mairie. De temps en temps ma moto me conduit au hasard des villages, à la recherche du « monument aux morts » que j’ai parfois du mal à trouver, que l’autochtone même âgé ne connaît pas toujours, qu’on a même trop souvent relégué dans le cimetière, dernière étape avant l’oubli définitif. Le monument aux morts prend tout son sens au milieu de la vie pour en dire aux vivants tout le prix. Exilé près des morts qu’il distingue, il se condamne à mort et la plupart des habitants peinent alors à me dire où il se trouve !

Ces listes de noms sont véritablement émouvantes et dans certains villages elles sont même plus longues que celles des vivants ! Ces noms nous appartiennent aussi, ils sont notre famille ils nous sont familiers. On retrouve souvent les mêmes, rares sont les noms rares, les prénoms marquent une époque aussi, des Marius, des Fernand, des Léon, des Justin, Félix ou Célestin…

À force de les recueillir au fil de mes escapades, j’ai fini par les interroger. Non, ces noms ne sont pas anonymes, et s’ils n’évoquent plus rien pour personne, ce qui est bien normal, ils sont néanmoins archivés pour qu’au moins une trace numérique en subsiste encore quelque temps.

Ainsi, pour ce 11/11/11 à 11 heures 11 minutes, j’ai choisi dans mes fichiers 11 communes gardoises, j’en montre simplement le mémorial de 14/18 et j’ai pris dans la liste des braves "poilus" le onzième. J’ai recherché sa fiche car, pour la plupart, les fiches des 1,3 millions de soldats morts sont consultables. On y apprend quand, comment et où notre soldat est décédé, ou s'il a disparu. Lorsque la fiche est introuvable ou que le petit village n’a pas été trop décimé, c’est le premier de la liste dont j’ai cherché la trace.

Voilà une manière cybernétique de rendre hommage à nos jeunes soldats, un instant de les faire revivre, par la magie de la lecture. Le vrai tombeau des morts, disait Herriot, c’est le cœur des vivants. C’est aussi dans le cœur de nos ordinateurs que la flamme de ces enfants demain vivra encore, lorsque l’usure du temps ou le mépris des hommes aura définitivement perdu leur trace.

 

1. Aigaliers

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

2. Alzon

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

3. Anduze

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

4. Arre

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

5. Arrigas

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

6. Aspères

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

7. Aubais

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

8. Aujargues

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

9. Aulas

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

10. Aumessas

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11. Avèze

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11 Novembre, monuments aux morts, stèles, guerre de 14/18

11:10 Écrit par Phil dans Histoire, Images, Loisirs/Culture, Photos/Dessins, Traditions | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Mon père est d'Avèze, moi du Vigan, belle émotion,
alors d'Alzon, d'Arre, d'Arrigas, d'Aulas, d'Aumessas,
les Abel, les Adrien, les Aimé, les Albert, les Alexandre,
les Alfred, les Amédée, les André, les Antonin, les Auguste,
et tous les autres passant par Prosper jusqu'au V de victoire,
et il n'y a pas de Victor, salut, salut à vous, salut à tous, salut.

Écrit par : michel, à franquevaux. | vendredi, 11 novembre 2011

Concert du 11/11/11 :

1/
Incontournable, vraiment, comme le caporal en tenue de fantaisie :

http://www.youtube.com/watch?v=lm4tViuVoJM

2/
Salut à vous, à contremploi :

http://www.youtube.com/watch?v=IjVmy5lzoKA

3/
Incontournable, marche, pas redoublé comme un pasodoble :

http://www.youtube.com/watch?v=MyvweZJUkow

4/
Contre courant, insoumission, maudite soit la guerre :

http://www.youtube.com/watch?v=d13P7vhARJY

http://www.youtube.com/watch?v=CKhlqxLu8RU

http://www.youtube.com/watch?v=zLDtSCT0Dsc

5/
Salut pour tous :

http://www.youtube.com/watch?v=OhIQPaBmndM

http://www.youtube.com/watch?v=U7G7UlsHHJo

Écrit par : michel, à franquevaux. | vendredi, 11 novembre 2011

Merci beaucoup pour ton commentaire.
Merci pour la chanson du 17e. Je suis natif de Béziers, elle me va donc droit au cœur puisque c'est à Béziers qu'a eu lieu cette fraternisation, chèrement payée par la suite...
Merci aussi pour Joan Baez, mon père l'aimait beaucoup et ses 33 tours tournaient jusqu'à "grésillement" à la maison, c'est très touchant.
Et j'écoute en écrivant ceci ton extrait youtubesque de Faust...

Amitiés

Écrit par : Philippe Ibars | vendredi, 11 novembre 2011

"On" aurait pu attendre au moins 2015 pour noyer le souvenir de 14 dans la commémoration commune avec tous les autres conflits extérieurs...

Heureusement que vous êtes là !

Écrit par : Tilia | vendredi, 11 novembre 2011

Très bel hommage. Souvenirs nécessaires. Ne pas oublier jamais!
Etrange parallèle pour moi, le 11.11.2011, ma petite mère livrait son dernier combat contre l'oubli définitif, elle, qui jestement, avait depuis longtemps tout oublié, et j'apprenais à cet instant précis, 11 H. que ses dernières heures étaient comptées.
Depuis elle a perdu sa dernière bataille.

Écrit par : cg | jeudi, 17 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.