Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 28 mars 2010

Rendez-vous sous le grand cèdre

Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_9504.jpg

Il y a au moins deux endroits à Nîmes qui ont pour fonction principale d'être des lieux de rendez-vous.

Après la mort du dernier toro, une fois rejetés dans la cohue par les vomitoires des arènes, certains aficionados ont l'habitude de se retrouver tout près, sous l'horloge du lycée Daudet, en face des deux cafés qu'on nomme ici Grande et Petite Bourse. C'est à partir de là que se décidera la suite du programme des festivités.

Certains amoureux (aficionados ou pas) se donnent rendez-vous sous le grand cèdre, dans les Jardins de la Fontaine. On ne peut pas le manquer : il trône, littéralement, seul au milieu d'une grande allée de terre battue, sur la première partie haute des Jardins. On y accède facilement par l'entrée de la rue Pasteur, plus discrète que les trois grandes portes dorées qui donnent sur les quais.

Des générations de Nîmois ont pris ce cèdre du Liban pour sémaphore cupidonnien.

Des générations, oui, car ce grand cèdre magnifique fut planté il y a cent cinquante ans !

Mais voilà, la lourde et collante neige martienne que personne n'attendait après le laborieux sommet de Copenhague sur le réchauffement climatique s'est acharnée sur notre gent sylvestre et l'a martyrisée.

Notre monumental cèdre du Liban est blessé à mort, il implore en vain de ses moignons meurtris un impavide ciel mais c'est fini, les amoureux iront ailleurs se retrouver, de toute façon les téléphones portables et leurs « allô t'es où ? » rendaient caduc ce totem amoureux, Cupidon avait déjà tourné les talons aux aiguilles persistantes.

Restent les souvenirs et la douleur des arbres (voir ma note du 03/07/2008 et son diaporama).

Restent quelques images d'avant la neige meurtrière ou plus récentes, de la blessure irréparable, avant que pour toujours ne se ferme le livre de notre grand Cèdre du Liban.

Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_4295.jpg
Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_9505.jpg
Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_0601.jpg
Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_7539.jpg
Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_7506.jpg

Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_7495.jpg
Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_7500.jpg

Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_7545.jpg
Philippe Ibars Grand Cèdre DSC_7491.jpg
Philippe Ibars Grand Cèdre 270310.jpg

01:11 Écrit par Phil dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : jardins de la fontaine, cèdre du liban, grand cèdre, cèdre de nîmes | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Ce cèdre est à peine plus âgé que le progrès... il n'aura sans doute pas supporté le fiasco de Copenhague...

“Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible.”
Pensée Amérindienne

... Tristesse de voir un tel témoin souffrir à en mourir...

@+ michelle

Écrit par : michelle | jeudi, 01 avril 2010

Il est certain que la blessure est très grave, mais ces géants ont de la ressource et il doit pouvoir vivre encore un peu, son abattage est il programmé ? J'espère non. En ce jour de résurrection, mes meilleures pensées vont vers vous, ami des arbres, Joyeuses Pâques.

Écrit par : michel, à franquevaux. | dimanche, 04 avril 2010

Il existe certainement une culpabilité au fond de l'âme humaine vis à vis de la nature. Voir ses branches déchirées, vrille les yeux. Notre attachement aux arbres ne vient-il pas simplement qu'ils sont les témoins de ce que nous avons été ?

Écrit par : Fragon | samedi, 10 avril 2010

Les commentaires sont fermés.