Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 25 mai 2009

Ameur, quand tu nous tiens !


 

occitania.jpgLes commentaires et les mails reçus à propos de "l'escolo" de Cantobre (cf. la note précédente) me ravissent.
La belle langue d'Oc est encore vivace dans les esprits même si elle n'est plus beaucoup parlée désormais.

Notre accent du Midi transporte encore ses volutes phonétiques. Pour combien de temps ?
Mais il nous reste l'amour ! L'amour courtois, demandez-vous ?

La culture occitane n'avait pas de courtois que l'amour !

Non, il reste l'amour, le mot lui-même. Amour, n'est-ce pas le plus beau mot de la langue française ?

Oui !

Eh bien, il est d'oc, amour, et pas d'oïl ! Amor latin aurait dû en français donner ameur, comme fleur, labeur, etc. Pas amour qui a bien notre accent ! Ameur ! Imaginez un peu ! Avec quoi faire rimer ameur ? Avec "tu meurs" ? Avec "Rameur" ? Avec "t'as l'heure"... Bon, n'en jetons plus... Vive l'Amour des troubadours qui a su résister au rouleau compresseur du français et lui donner à tout jamais cette touche élégante, suave et langoureuse. Ameur ! Non, mais !

 

Oc Pise.jpg

 

23:22 Écrit par Phil dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : occitanie, occitan, langue d'oc | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Encore une note délicieusement érudite et pour honorer les troubadours j'invite tes lecteurs et lectrices à aller visiter le chateau de Puivert dans l'Aude qui comporte une salle dite des musiciens parfaite illustration des cours d'amour du Languedoc médieval. Le village comporte également un superbe musée de Quecob consacré aux métiers disparus et aux anciens instrulments de musique reconstitués à partir des sculptures de la salle des musiciens du chateau .La visite se fait en écoutant des chants de troubadours.

Écrit par : ulysse | jeudi, 28 mai 2009

super intéressant article ! bravo. J'avais un peu abandonné mes visites sur ton blog et me rend compte que c'était dommage. Je revoendrai plus souvent.

Écrit par : lacalmette | vendredi, 29 mai 2009

Les commentaires sont fermés.