Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 14 décembre 2008

La visite au musée

Coll Lambert 05blog.jpg

Venir passer quelques heures à la Collection Lambert en Avignon est toujours un plaisir, ce musée étant un très haut lieu national de l’art contemporain.
L’exposition qui a ouvert ses portes samedi dernier a pour titre Retour de Rome et pour sous-titre : « De la Villa Médicis à la Collection Lambert en Avignon ».
Les œuvres proposées sont en effet celles que les Romains ont pu apprécier entre mai et juillet de cette année dans ce lieu de prestige qu’est la Villa Médicis.
Je laisse un lien vers la Collection Lambert pour ceux qui veulent approfondir le sujet.
Ce qui est passionnant dans un musée, c’est — cela va de soi — les œuvres exposées, mais aussi et autant tout le spectacle que constitue cette « monstration » même.
Les visiteurs flânent dans « l’autre monde » dont Claude Levêque a « rêvé » et voilà que respire son rouge univers… Voici dans une autre salle que fusionnent les reflets des œuvres de Barceló et de Serrano pour enfanter une autre éphémère création.
Yvon Lambert s’évade du beau portrait qu’a fait de lui Nan Goldin, Francesco Vezzoli fait pleurer la Comtesse d’Haussonville, d’Ingres, et voici que celle-ci, en haut des marches de l’escalier de l’Hôtel de Caumont, semble à présent nous toiser depuis le balcon de Manet… Si si, allez donc voir, c'est surprenant !
Douglas Gordon brûle les yeux des stars figées dans des photographies intemporelles mais le photographe que je suis réinvestit l’image par la vacuité même que la flamme a créée. Vanité des vanités…

Une image n’existe que par notre regard, mais elle ne se regarde pas, elle se montre et un musée s’anime et vit de la jouissance ambulatoire de nos yeux, de nos pas, de nos voix, des lumières et des ombres qui jouent avec les œuvres, qui composent avec elles, lorsque l’accrochage est réussi, lorsque l’espace est habité, une œuvre unique et dont une des fonctions essentielles est de voler un peu du temps de nos loisirs qu’on a tendance à généreusement donner à d’autres chronophages qui s’apprêtent à nous jeter dans l’hyperconsumérisme, la télé coca-colienne ou la dysneylandisation sauvage…

RETOUR DE ROME
De la Villa Médicis à la Collection Lambert en Avignon
14 décembre 2008 — 31 mai 2009

Coll Lambert 01blog.jpg

Coll Lambert 02blog.jpg

Coll Lambert 13blog.jpg

Coll Lambert 03blog.jpg

Coll Lambert 04blog.jpg

Coll Lambert 06blog.jpg

Coll Lambert 07blog.jpg

Coll Lambert 08blog.jpg

Coll Lambert 09blog.jpg

Coll Lambert 10blog.jpg

Coll Lambert 11blog.jpg

Coll Lambert 12blog.jpg

Coll Lambert 14blog.jpg

Coll Lambert 16blog.jpg

Coll Lambert 17blog.jpg

Coll Lambert 19blog.jpg

19:25 Écrit par Phil dans Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musée, collection lambert, avignon, art contemporain | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.