Dans les Jardins de la Fontaine
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 24 avril 2008

L'implorant numérique

8f59338eea6480a98d4d109a5584844d.jpg

Avec les 6X6 et autres appareils à visée indirecte sur verre dépoli, de type Rolleiflex, l’humble photographe devait baisser les yeux pour cadrer l’objet de sa prise de vue.
Avec les appareils reflex, c’est directement à travers l’objectif qu’on vise, via un miroir qui s’escamote au dernier moment pour capturer sa proie…
Avec les appareils à télémètre, de type Leica par exemple, on peut en même temps de l’œil gauche regarder son sujet, converser avec lui le cas échéant et de l’œil droit cadrer sa photo de la manière la plus discrète.

L’arrivée des appareils numériques compacts provoque une nouvelle geste photographique intéressante à observer lorsqu’on se trouve environné de touristes occupés à faire moisson d’images pour quand la bise sera venue…
Ces appareils peuvent être très petits, presque invisibles, on voit alors parfois des bras tendus dans le vide, devant des monuments, des scènes photogéniques et l’on s’amuse à penser que ces bras sont ceux d’implorants « numériques » vouant un culte étrange à d’invisibles idoles.
Si l’on s’approche un peu plus on peut même constater que ces faucheurs d’images ont les yeux rivés sur les minuscules télévisions que sont leurs viseurs, des « télé-viseurs », donc, comme s’ils regardaient déjà en différé l’instant qu’ils vivent et qui n’est donc plus tout à fait leur présent.
Certains, je l’ai vu récemment, ne prennent même pas la peine de regarder directement ce qui s’offre à leur vue, ils balaient numériquement devant eux en se disant sans doute qu’ils auront tout le temps, chez eux, de séparer le bon grain de l’ivraie…

Ce qui est certain c’est qu’à peu près tout le monde est pourvu aujourd’hui d’un moyen de capter le réel, appareil photo numérique ou photophone, et que l’univers de l’image est en pleine révolution… numérique bien entendu, avec ce paradoxe inquiétant : plus on a les moyens technologiques de faire des photos, plus les conditions de le faire concrètement deviennent difficiles, avec les obstacles juridiques, commerciaux, culturels qui tous les jours se dressent et rendent pour le moins « flou » l’avenir de la photographie.

21ca20a76602bc41c6e7a6609e659051.jpg

0293d77e13ffe4dba9d1cfa668c2d3af.jpg

57653a6832919c8db39ba1d9247763ea.jpg

1075f7757cf92574b7c8d745d1fa0065.jpg

03d3011d225b8cf653ebc1dce73c5e93.jpg

a2f200ad6e425287c3f8719c51437ec0.jpg

a47db0d407fbe0d751dbeaca33406b5e.jpg

e4fc6fb45e8ecd9ea2c3778ce6b69a71.jpg

dca3768927bff9ae66df8ac8e28a21cf.jpg

b0cf36b31d6e0ca180afb1bd6b36aea4.jpg

00:15 Écrit par Phil dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Photo numérique | |  Facebook | | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

Bonne idée ce reportage concernant les nouveaux comportements.
Bonne journée.

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | jeudi, 24 avril 2008

Les commentaires sont fermés.